Pétrole Hahn | Ambassadeur | Portrait de Vincent Clerc

Portrait de Vincent Clerc

Né à Echirolles, en Isère, l’international de rugby de 34 ans Vincent Clerc a grandi dans la culture du rugby, son père Jean Pierre Clerc ancien trois-quarts aile a joué pour le FC Grenoble, club que Vincent Clerc rejoindra en tant que benjamin. Au collège également Vincent Clerc est sensibilisé au rugby, à cet environnement s’ajoute sa rencontre avec le club les Wallabies (équipe d’Australie du rugby à XV) qui lui a permis d’affirmer une passion irréversible pour ce sport.) En 2002, il quitte le FC Grenoble. À 21 ans, il rejoint le stade Toulousain, où il comptabilise aujourd’hui 12 saisons. S’en suivent 3 titres de champion de France (2008, 2011, 2012), 3 Coupes d’Europe (2003, 2005, 2010), ainsi qu’un titre de meilleur marqueur de l’histoire de la coupe d’Europe (36 essais). Au niveau national, avec 67 sélections, Vincent Clerc s'illustre avec un parcours tout aussi brillant. Trois tournois des 6 Nations dont 2 Grand Chelems (2004, 2010), il participe à 2 Coupes du Monde. Il en sortira avec un titre de Vice Champion du monde en 2011. Il est élu meilleur Marqueur de la Coupe du Monde 2011 avec 6 essais, et est reconnu deuxième meilleur marqueur du rugby français.
 
 
"L'ÉLÉGANCE, C'EST LA SIMPLICITÉ, LE « SANS ARTIFICE », ELLE DOIT AVANT TOUT ÊTRE NATURELLE."

Interview

COMMENT DÉCRIRAIS-TU LA PERFORMANCE ?

La performance, c’est avant tout du travail et c’est savoir se remettre en question. J’aime la compétition, j’aime gagner des duels. Chaque jour, je vise la performance et la clé pour l’atteindre c’est de la préparation, de la concentration, tout en étant régulier dans ses entrainements, mais surtout, il faut y prendre du plaisir ! Chaque jour je vise la performance sportive, mais j'attends aussi des produits que j'utilise qu'ils soient performants. Pour moi, les produits de soin sont performants quand ils sont efficaces immédiatement et avec une action longue durée. Mes cheveux font partie de mon look, donc mon shampooing est important. Ils souffrent au quotidien sur le terrain, j’ai donc besoin d’en prendre soin. Pour moi, un shampooing homme performant est un shampooing qui rend mes cheveux propres, doux, souples et plus résistants. Avec Pétrole Hahn, j'ai trouvé le shampooing idéal pour avoir de beaux cheveux en toute circonstance.

POURQUOI CHOISIR PÉTROLE HAHN ?

Pétrole Hahn, c'était comme une évidence : l'association de la performance et de l'élégance. C’est une belle marque, qui a une belle image et qui a fait ses preuves, grâce à ses produits performants, connue et reconnue par tous. Une marque qui a des valeurs fortes, de performance et d'authenticité, des valeurs communes à celles du rugby, qui allie esprit d'équipe et dépassement de soi. C’est aussi l’histoire d’une belle rencontre avec la maison EUGENE PERMA, le courant est tout de suite bien passé entre nous, nous partageons les mêmes valeurs et une vision commune de ce partenariat. J'aime Pétrole Hahn, l’entreprise EUGENE PERMA, et surtout j'aime ses produits cheveux pour homme, des shampooings efficaces, agréables d'utilisation.
vincent clerc

QU’EST-CE QUE L’ÉLÉGANCE POUR TOI ?

L'élégance, c'est la simplicité, le «sans artifice», elle doit avant tout être naturelle. Le sourire fait partie intégrante de l’élégance, car il permet de faire venir les autres vers soi. La tenue, mais surtout mes cheveux me permettent de parvenir à cette élégance naturelle. De beaux cheveux, ce sont des cheveux sains et en pleine santé. Et pour être élégant ? J’essaie de ne pas y penser ! L’essentiel c’est d’être à l’aise, se sentir bien dans sa peau, et dans sa veste ! L’anti-élégance, c’est une veste trop serrée, une tenue dans laquelle je ne me sentirais pas moi ! L’élégance, c’est 0 contrainte ! Juste mon shampooing !

UNE ANECDOTE JUSTE POUR NOUS ?

Une anecdote c’était les trajets en voiture avec mon co-équipier et ami Clément Poitrenaud (qui n’avait pas son permis). Pendant 3 ans, on avait notre rituel : accompagner, relativement fort, Jean-Jacques Goldman, lorsqu’il chantait «Envole-moi». C’était «NOTRE» chanson ! On évaluait nos performances de chanteur avant d’aller s’entrainer. Même si ça a pu nous arriver de faire vivre notre duo en soirée, ça reste un moment privilégié associé à nos trajets à deux ! D’ailleurs, j’ai un autre très bon souvenir, associé à J.J Goldman dont je suis très fan et qui, lui-même, est fan de rugby : il m’a envoyé un mot suite à une blessure. Mais son plus beau cadeau, c'est de m'avoir invité à monter sur scène pour chanter avec lui lors d'un concert : un moment intense, impressionnant et surtout inoubliable.